Tennis et ostéopathie

Le tennis est un sport pour tous, du baby tennis 5ans au tennis vétéran et de manière assez homogène. Il est en 2014 référencé comme le premier sport individuel en France. Le tennis est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs (on parle alors de jeu en simple) soit quatre joueurs qui forment deux équipes de deux (on parle alors de jeu en double). Les joueurs utilisent une raquette cordée verticalement et horizontalement à une tension variant avec la puissance ou l’effet que l’on veut obtenir. Cette raquette, dont les matériaux peuvent varier, sert à frapper une balle en caoutchouc, remplie d’air et recouverte de feutre. Le but du jeu est de frapper la balle de telle sorte que l’adversaire ne puisse la remettre dans les limites du terrain, soit en marquant le point en mettant l’adversaire hors de portée de la balle, soit en l’obligeant à commettre une faute (si sa balle ne retombe pas dans les limites du court, ou si elle ne passe pas le filet).
Le nombre de sets (ou manches) nécessaires pour gagner un match varie selon plusieurs critères (comme le sexe, l’âge ou le tournoi). Les limites du terrain et certaines règles sont différentes pour les matchs de simple et de double.(1)

 

Armé d’un accessoire redoutable, sa raquette, le joueur de tennis fait subir différentes contraintes spécifiques à son système musculo-squelettique qui, malheureusement, peut entrainer une éventuelle blessure et donc l’arrêt de la pratique du tennis. En effet, la raquette peut être la source de certaines inflammations que l’on peut retrouver dans le tennis-elbow ou tendinite du tennisman. Les vibrations se propagent lors de l’impact avec la balle de la main à l’épaule et se répartissent dans tout le corps grâce à notre système tissulaire. Les déplacements, les différentes surfaces, les accessoires peuvent être des acteurs à prendre en compte lors de la blessure d’un joueur.

 

On comprend donc l’importance d’avoir une harmonie corporelle que l’ostéopathe tentera de rétablir sur le pratiquant. Armé lui aussi d’une palette de techniques très différentes les unes des autres, du structurel dit « cracking » au tissulaire dit « doux », l’ostéopathe visera à redonner une mobilité physiologique des articulations en s’appuyant sur la globalité de la personne et en intervenant sur tous les plans anatomiques qui le composent.

 

Les différentes blessures que l’on retrouve en ostéopathie :

 Tennis-elbow ou tendinite du tennisman : les vibrations occasionnées lors de l’impact de la balle avec la raquette peuvent venir « titiller » les muscles épycondyliens du coude et provoquer une inflammation. De plus, les mouvements répétés de supination et de pronation peuvent exercer des tensions au niveau de l’avant-bras et engendrer un déséquilibre au niveau du coude, de l’épaule et des cervicales. Par exemple, mettre un anti-vibrateur sur la raquette est un bon moyen pour l’ostéopathe de savoir d’où vient le problème.

 Entorse : la plus souvent rencontrée est « l’entorse externe ». On la retrouve principalement lorsque le pied externe se bloque lors d’une glissade sur terre battue. Les changements d’appuis répétés et un manque de proprioception peuvent être également la cause d’une entorse.

 Douleur cervicale : lors du service, on se retrouve la tête en arrière. Ce mouvement peut placer les cervicales dans une position douloureuse et d’inconfort. De plus, se concentrer sur une petite balle jaune qui rebondit sans cesse, force nos yeux et le système musculaire qui l’accompagne à redoubler d’effort. Les cervicales peuvent donc être touchées car les muscles occulo-moteurs y prennent racines.


 Douleur aux épaules : étant un sport asymétrique, le complexe de l’épaule est très sollicité chez le joueur de tennis, c’est une zone clef soumise à d’importantes contraintes. Il est essentiellement maintenu par la musculature.

 Douleur au dos : le tennis est axé sur des mouvements de rotations du tronc. En effet, la colonne vertébrale va être contrainte de faire des cisaillements de ses disques vertébraux lors du passage du coup droit au revers, du service, etc… Sans parler des acrobaties pour essayer de remettre une balle en jeu. image

Douleur aux genoux : les différents appuis qu’utilisent les tennisman pour se déplacer mettent les genoux à rude épreuve !! Au tennis, nous faisons principalement de petits déplacements afin de chercher notre position autour de la balle. Les glissades sur terre battue, les démarrages intempestifs, les déplacements latéraux (pas chassés / croisés) et avants / arrières sont les acteurs redoutés par nos genoux.

 

Quand faire intervenir l’ostéopathe ?

 

Avant : l’ostéopathe peut intervenir à titre préventif afin de palier à tous les troubles musculo-squelettiques qui pourraient être aggravés lors de la pratique en s’assurant que toutes les zones de sollicitations ne soit pas perturbées.
Pendant : l’ostéopathe peut accompagner le pratiquant de tout niveau, que ce soit pour son bien-être ou pour améliorer ses performances. L’ostéopathe pourra aider à la récupération entre les matchs d’une même compétition et perfectionner ses frappes en enlevant tout blocage gênant la gestuelle.

Après traumatisme : si le traumatisme n’est pas du ressort de la médecine ou d’une autre pratique médicale, l’ostéopathe pourra intervenir en première intention. Prenons l’exemple d’une entorse fraîche sans arrachement ligamentaire, l’ostéopathe pourra aider à la récupération post-inflammatoire et corriger la structure qui aurait pu être déplacée, en le traitant sur le bord du terrain.image

Voici donc, dans les grandes lignes, en quoi l’ostéopathe peut intervenir au côté du tennisman de tout niveau.
(1) Définition du tennis

Jeandosteo

Professeur de tennis depuis 2007 et titré ostéopathe D.O. en 2015 de l'école Atman, je vous propose une vision ostéopathique afin de prévenir et aider le joueur de tennis.
Jeando.delafraye@gmail.com
06 27 81 92 78
Consultation à domicile

Les derniers articles par Jeandosteo (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :